Pour la journée internationale de la femme, FO Énergie et Mines vous propose de visionner le film « FEMME – HOMME, MÊME CHANCE DE RÉUSSIR ? ».
disponible sur le site de la fédération, Ce film a été élaboré par la Commission européenne. Le thème central est l’égalité des chances entre les femmes et les hommes.

Même si la réussite scolaire et le travail des femmes sont une réalité, des inégalités persistent encore dans l’orientation, l’accès à l’emploi, le déroulement de carrière et l’articulation des temps de vie personnelle et professionnelle.

Les difficultés rencontrées par les femmes dans leur trajectoire professionnelle subsistent même si les carrières évoluent.

Les disparités s’expliquent notamment par des différences sexuées dans les profils de formation initiale, marqués par une sous-représentation des jeunes filles dans les filières scientifiques et industrielles.

 

Les revendications de FO Énergie et Mines

La première priorité est le respect de l’obligation d’égalité salariale, d’autant qu’il est reconnu qu’au moins 5 points de l’écart de salaire entre hommes et femmes sont imputables à la discrimination !

L’objectif d’égalité salariale passe par la transparence salariale, et donc par l’établissement de rapports de situation comparée permettant de croiser les données chiffrées.

En matière de déroulement de carrière, et de présence des femmes à tous les échelons même les plus hauts, les choses évoluent favorablement petit à petit. Mais les freins à la prise de responsabilité sont tenaces ; il faut continuer à améliorer l’organisation du travail, l’accès à la formation, les incitations et compensations.

L’articulation vie professionnelle / vie personnelle, la parentalité sont également des sujets sur lesquels il faut faire progresser le droit des femmes, mais aussi celui des hommes. Garde d’enfants, accès à la formation, congé de paternité, congé parental d’éducation, neutralisation de l’ensemble des congés familiaux en matière d’évolution de la rémunération, font partie des sujets sur lesquels des améliorations sont fondamentales.

Pour une meilleure égalité des chances entre femmes et hommes, il faut continuer à travailler sur les stéréotypes et instaurer des mesures incitatives.