Rendre aux salariés les fruits de leur travail, rééquilibrer la répartition des richesses créées en augmentant les salaires, tels fut les revendications portées lors de la manifestation du 28 mars 2013.

Celle-ci s’est tenue devant les sièges d’EDF et de GDF Suez où le flot de manifestants est venu en masse réclamer la réouverture des négociations salariales.

Prise de parole de Maurice ISLER – Délégué Syndical Central FO Énergie et Mines à EDF SA
Paris, Wagram,  le 28 mars 2013