Statut des IEG

/Statut des IEG
Statut des IEG2019-02-20T15:54:38+00:00

FO Énergie et Mines interpelle l’ensemble des usagers, de leurs élus, des salariés, des associations, des décideurs sur le dossier de l’hydraulique.

Nous ne déroulerons pas le tapis rouge à ceux qui, de Bruxelles à Paris, mènent une politique industrielle destructrice, dans l’intérêt de certains vautours du monde de la finance.

Laisserions-nous aux mains d’entreprises privées (potentiellement étrangères) notre deuxième source de production électrique, remettant ainsi directement en question notre autonomie et notre indépendance énergétique ?

La logique de rentabilité prévaudrait-elle sur la maintenance d’ouvrages essentielle en matière de sécurité pour les riverains des installations ?

Pour FO, cette approche est inacceptable !

Les salarié(e)s des Industries Électriques et Gazières sont unis et déterminés pour défendre une entreprise intégrée comprenant la production, le transport, la distribution et la commercialisation d’électricité ainsi que le Statut national du Personnel.

Aucun de ces piliers au service des intérêts des Françaises et des Français ne peuvent être sacrifiés pour répondre aux intérêts financiers de certains.

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/04/2019_04_defense_hydrolique.pdf

Actuellement en activité, vous êtes couvert, à titre obligatoire, pour la part régime général et complémentaire par la CAMIEG ainsi que par la Couverture Complémentaire Maladie Actifs (CSMA contrat MUTIEG A Asso d’Énergie Mutuelle). Demain, si vous souhaitez continuer à bénéficier d’une couverture supplémentaire maladie, plusieurs choix s’offrent à vous : la CSMR qui est un contrat collectif et la CSM loi Evin qui est un contrat individuel, dans la continuité et présentant les mêmes garanties que votre contrat collectif actuel (CSMA).

D’autres contrats peuvent vous être proposés, le choix vous appartient !

Nous refusons de devenir un comparateur de mutuelle, ce qui s’apparenterait de manière très proche à un conflit d’intérêts !

 

FO Énergie et Mines défend et défendra l’égalité d’accès aux soins pour tous en s’opposant à tous ceux qui veulent que la Santé soit confrontée à la loi du marché.

Vous trouverez, également, dans notre communication les statuts qui diffèrent d’un système de couverture santé à un autre. »

 

Retrouvez, en pièce jointe, la fiche pratique FO Énergie et Mines.

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/04/2019_04_FP_depart_retraite_couverture_maladie.pdf

Fin 2018, le Président de la République a demandé à EDF de lui proposer une évolution de la structure du groupe EDF. Ce 15 avril, les éléments de ce projet étaient en première page d’un quotidien manifestement bien informé alors qu’une réunion était programmée avec les syndicats pour la fin juin…

 

Un projet, qui consisterait à séparer les activités de production des autres activités, aurait pour conséquence la mise en danger de tous les secteurs.

Même si la production nucléaire, hydraulique et thermique venaient à être renationalisées, cela n’assurerait en rien une garantie. Les jeux politiciens de ces dernières années concernant l’énergie ne nous amènent pas, en effet, à être confiants.

Quant aux autres secteurs d’activités, cela les mettrait en péril à très court terme avec à la clé une ouverture du capital pouvant aller, y compris pour Enedis, jusqu’à 49,9% de capitaux privés.

En attendant d’avoir de plus amples d’éléments sur un éventuel scénario qui s’apparenterait à celui indiqué dans ce quotidien, FO réaffirme son opposition la plus totale à la désintégration du Groupe EDF et de l’entreprise EDF.

FO s’élève contre tout projet et toutes manœuvres qui remettraient en cause l’avenir et les intérêts des salariés du Groupe EDF

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/04/Hercule-15-avril-2019.pdf

À la suite de l’annonce par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) de sa proposition tarifaire d’augmentation de 5,9 % de l’électricité, la pression monte sur le Gouvernement qui doit ou non entériner cette proposition.

 

Contrairement à ce qu’a affirmé le ministre DE RUGY, cela n’a rien à voir avec les coûts du nucléaire. C’est parce que le nucléaire est compétitif que les fournisseurs alternatifs se sont précipités sur l’ARENH (Accès Régulé au Nucléaire Historique).

 

Depuis 2010, les concurrents ont accès à près d’un quart de la production nucléaire à un prix fixé par l’Etat de 42 euros (prix inchangé depuis 2012) alors que les clients eux voient leur tarif progresser!

 

FO Énergie et Mines demande au Gouvernement, dans l’hypothèse où il déciderait de suivre la proposition tarifaire de la CRE d’en neutraliser les effets en abaissant la pression fiscale sur l’électricité.

 

Le Gouvernement ne peut plus fuir ses responsabilités et refuser de protéger le pouvoir d’achat des citoyens, alors même que la concurrence était présentée comme devant faire baisser les prix !

 

Contact Presse :

Serge GIANORSI – Délégué Syndical Central FO à EDF

Tel. : 06 81 94 75 72

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/04/2019_04_CP_hausse_prix_electricite.pdf

La couverture prévoyance complémentaire obligatoire des agents des IEG (en place depuis novembre 2008) peut compenser les pertes de revenus en cas d’impossibilité de travailler ou permettre de verser un capital décès aux ayants droit.

 

  • D’un capital décès, jusqu’à 300 % de la rémunération principale annuelle brute, 13e mois inclus.
  • D’une allocation obsèques, par ex. dans le cas du décès du conjoint elle est de 100 % du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale, soit 3377 € en 2019.
  • D’une rente d’éducation pour chaque enfant à charge de l’ordre de 15 % du salaire de l’agent décédé.
  • D’indemnités complémentaires dans le cadre de l’avenant « Aides aux aidants ».

 

FO Énergie et Mines revendique la résorption des excédents (59 M€) et plus de stabilité au niveau des cotisations pour les salariés.

 

Nous réclamons également une information régulière des employeurs afin que les salariés puissent bénéficier des garanties dont ils ont droit.

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/04/2019_04_lettre_info_5.pdf

Le Dossier Médical Partagé (DMP) est un carnet de santé numérique, gratuit et facultatif, qui conserve et sécurise vos informations de santé : traitements, résultats d’examens, allergies…

Il vous permet de les partager avec les professionnels de santé de votre choix, qui en ont besoin pour vous soigner.

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/04/2019_04_FP_dossier_medical_partage.pdf

L’accord Forfait jour a été signé en février 2016 par les employeurs et deux organisations syndicales. L’enthousiasme des annonces en grande pompe est retombé… FO avait rejeté cet accord, synonyme de recul social, car les effets néfastes pour les cadres étaient prévisibles. Au final, la situation se dégrade et cela s’accentue d’autant plus avec la diminution des effectifs.

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/04/FJ-2019-1.pdf

Depuis le 1er janvier 2019, les apprentis majeurs peuvent bénéficier d’une aide d’État de 500 € pour financer leur permis de conduire.

Quelles sont les démarches pour en bénéficier ?

Toutes les les informations dans la fiche pratique ci-jointe.

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/04/2019_03_FP_aide_financement_permis_conduire_apprentis.pdf

La Direction d’Enedis a souhaité ouvrir une nouvelle concertation concernant les interventions en dehors des heures ouvrables. Rapidement surnommée « concertation astreinte », il semblerait que les expérimentations testées dans 6 DR pilotes visent plutôt à améliorer le dispositif.

FO Énergie et Mines fait le point dans le communiqué joint et vous explique le pourquoi de ces expérimentations et de cette concertation.

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/03/2019_03_interventions_hors_heures_ouvrables.pdf

Le projet de Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) a été rendu public il y a quelques semaines.

Cette PPE nécessite la modification de la loi relative à la transition énergétique et la croissance verte de 2015 dont certains objectifs doivent être revus.

Vous trouverez ci-joint une analyse de ces deux textes et de leur impact sur EDF.

 Bonne Lecture

Télécharger les PDF

https://www.fnem-fo.org/wp-content/uploads/2019/03/2019_03_Lettre_administrateur_EDF_special_ppe.pdf