Mort annoncée du Service Public de l’énergie

//Mort annoncée du Service Public de l’énergie

Mort annoncée du Service Public de l’énergie

Un fleuron de la République sacrifié sur l’autel de la finance

 

La dérèglementation des marchés de l’énergie, entamée en France sous l’impulsion de la Commission Européenne depuis la fin des années 1990, n’a cessé de produire des effets désastreux. Déjà lourdement impacté, le service public de l’énergie est maintenant la cible d’une mise à mort annoncée. Les citoyennes et citoyens français qui en bénéficient depuis 1946, tout autant que les salariés de ces entreprises, seraient victimes de ce démantèlement.

FO Énergie et Mines continuera à agir pour défendre un service public républicain de l’énergie, l’un des derniers piliers de ce qui caractérise la République Française.

Télécharger la pièce jointe
2019-07-02T15:39:42+01:0002/07/2019|Communiqué|