7 06, 2024

Congrès extraordinaire FO Énergie et Mines – Motion

2024-06-07T13:32:11+02:0007/06/2024|Communiqué|

Les élus FO Énergie et Mines, réunis du 4 au 6 juin 2024 à Strasbourg, s’inscrivent dans la continuité des luttes menées par la fédération pour les intérêts individuels et collectifs des personnels actifs et des pensionnés des Industries Electriques et Gazières, des usagers de l’énergie, et pour un avenir énergétique durable, juste et solidaire. Le contexte est marqué par : L’urgence climatique et environnementale, qui impose une transition énergétique ambitieuse, respectueuse des populations et des territoires. Les attaques constantes contre le service public de l’énergie. La spéculation sur l’énergie. L’augmentation des prix de l’énergie qui frappe durement les usagers.

31 05, 2024

[Enedis] Intéressement – FO signe l’accord

2024-05-31T18:07:49+02:0031/05/2024|Communiqué|

A l’issue de la négociation, FO a partagé avec vous les principales composantes de l’accord proposé et son sentiment de rendez‐vous manqué par la Direction d’Enedis Entre le 6 mai et le 22 mai, notre organisation a réalisé au sein de ses structures une consultation afin de déterminer la position à prendre quant à la signature de l’accord. Une décision collective pour la défense du pouvoir d’achat. [...]

31 05, 2024

[Groupe EDF] NOUVEL ACCORD SUR LA MOBILITÉ DURABLE – Les Directions ne pouvaient pas faire moins !

2024-05-31T16:52:22+02:0031/05/2024|Communiqué|

Les cartes sur la mobilité durable viennent d’être dévoilées. Le projet d’accord proposé ne porte aucune véritable ambition sur la mobilité durable… Nous en sommes réduits au minimum du minimum, voire à une régression dans certaines des propositions par rapport au dernier accord signé. Pour illustrer nos propos, prenons simplement deux mesures emblématiques du projet d’accord a priori alléchantes : d’une part, le forfait mobilités durables multimodal et d’autre part, l’augmentation de l’abonnement aux transports en commun du type Navigo. […]

31 05, 2024

[Groupe EDF] RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE – Toutes les revendications de FO ont été satisfaites !

2024-05-31T18:14:11+02:0031/05/2024|Communiqué|

Lors de la négociation du nouvel accord sur la retraite supplémentaire du Groupe EDF, FO Énergie a proposé les revendications suivantes : • L’inclusion des néo-statutaires et des apprentis dans le PERO ; • L’uniformisation du PERO (cotisations et offre de produits financiers de placement) pour l’ensemble des salariés statutaires, néo-statutaires et non statutaires du Groupe EDF ; • Le rattrapage des cotisations employeur pour les mois manquants. Ces revendications ont été entendues par la Direction du Groupe EDF, qui a été sensible à la nécessité d’égalité de traitement des salariés dans le temps. […] Télécharger la pièce jointe

31 05, 2024

[Groupe EDF] Et si on causait… de l’emploi et des conditions de travail des seniors à EDF ?

2024-05-31T15:18:18+02:0031/05/2024|Communiqué|

9 mois après la mise en œuvre de la réforme des retraites (que notre syndicat a combattu avec force), de nombreux salariés d’EDF vont devoir travailler deux ans de plus. Le maintien et le suivi des seniors dans l’emploi deviennent donc un sujet majeur pour notre entreprise sous toutes ses dimensions (organisationnelles, économiques, RH ou sociales). Et la question prioritaire qui s’impose à nous est : comment adapter, améliorer les conditions de travail pour les seniors ou leur permettre de partir à la retraite en bonne santé ?

31 05, 2024

Modernisation du dispositif de rémunération – Secondes propositions pour cette réforme… Encore loin du compte !

2024-05-31T14:03:16+02:0031/05/2024|Communiqué|

Lors de la seconde séance de négociation portant sur la modernisation du dispositif de rémunération, les employeurs ont présenté leurs nouvelles propositions. De leur point de vue, l’augmentation de certains paramètres est un geste fort. Pour FO Énergie, ces évolutions, que nous ne contestons pas, ne concernent qu’une partie des salariés. […]

30 05, 2024

Montant net social – Dans les IEG aussi…

2024-05-30T16:45:53+02:0030/05/2024|Communiqué|

Depuis le 1er juillet 2023, dans le cadre du projet « solidarité à la source », les employeurs doivent faire figurer le Montant Net Social (MNS) sur les bulletins de salaire. Ce projet est censé simplifier la charge déclarative des bénéficiaires et utiliser les données de revenus pour calculer le montant et l’éligibilité aux prestations sociales notamment pour les versements du Revenu de Solidarité Active et de la prime d’activité (et à terme d’autres prestations). […]

Aller en haut