Comptes semestriels d’EDF – Des efforts demandés aux salariés inacceptables

//Comptes semestriels d’EDF – Des efforts demandés aux salariés inacceptables

Comptes semestriels d’EDF – Des efforts demandés aux salariés inacceptables

EDF a annoncé ses résultats ce matin.

Alors que la crise sanitaire a frappé le groupe dans ses différents métiers et a entraîné une perte d’un milliard d’euros d’EBITDA, le résultat net courant est positif et s’établit à 1,267 milliard d’euros.

FO tient à souligner que, dans un contexte très difficile, ces résultats positifs — bien qu’affectés par l’épidémie — sont à mettre à l’actif du personnel qui a œuvré dans ses différents métiers pour assurer avec professionnalisme la continuité du Service public de l’électricité.

Dans ce contexte et alors que le Président de la République avait lui-même rendu hommage aux électriciens, FO est en désaccord total avec la volonté du Gouvernement et d’EDF d’imposer au personnel de nouveaux efforts de productivité « pour compenser les impacts de la crise sanitaire » et maintenir une dette inférieure à 50 milliards d’euros.

Quant aux actionnaires, ils sont exonérés, eux de tout effort, l’objectif d’un versement de 45 à 50 % du résultat net courant restant inchangé de 2020 à 2022.

Plus que jamais, c’est vers le renforcement d’un service public renationalisé et d’un groupe EDF intégré au service de l’intérêt général qu’il nous faut aller !

Retrouvez le communiqué en pièce jointe.

Télécharger la pièce jointe
2020-07-30T15:56:52+02:0030/07/2020|Communiqué|