EDF : NON au démantèlement, NON à Hercule !!!

//EDF : NON au démantèlement, NON à Hercule !!!

EDF : NON au démantèlement, NON à Hercule !!!

Toutes les informations (nombreux articles de presse, déclaration de la Ministre de l’Energie au Sénat la semaine dernière, déclaration de la Commissaire Européenne à la Concurrence) vont dans le sens d’une accélération du projet de démantèlement d’EDF au travers du projet Hercule.

Sous couvert du remplacement de l’ARENH par un « corridor » de prix à un niveau d’ailleurs inconnu, ce projet, voulu par le Président de la République et soutenu par EDF, vise selon les derniers éléments connus à couper EDF en trois parties.

Bref, dans ce monde que veulent nous imposer Bruxelles et Macron, toutes les entités d’EDF se concurrenceraient les unes les autres. Il n’y aurait plus de logique industrielle commune et encore moins de logique sociale !

FO Energie et Mines l’a dit et redit, l’ARENH est un scandale qui détruit EDF. De même, FO n’a eu de cesse de combattre la volonté de Bruxelles d’ouvrir la concurrence dans l’hydraulique.

Mais la réponse à cela, ce n’est pas, ce ne doit pas être le démantèlement d’EDF ! Au moment où le Gouvernement avait salué les électriciens lors de la crise sanitaire puis les agents d’Enedis lors de la tempête Alex, FO Energie et Mines le redit haut et fort, l’heure est au renforcement du service public et à la fin de cette concurrence absurde qui n’a fait que produire des hausses des prix de l’électricité au bénéfice des concurrents privés et au détriment des Français. Hercule, c’est l’ancien monde qui est aujourd’hui en échec. L’avenir, c’est plus que jamais le service public !

Télécharger la pièce jointe
2020-11-19T12:08:42+01:0019/11/2020|Communiqué|