Rencontre entre la ministre de l’Énergie et les fédérations syndicales du 18 juin 2020

//Rencontre entre la ministre de l’Énergie et les fédérations syndicales du 18 juin 2020

Rencontre entre la ministre de l’Énergie et les fédérations syndicales du 18 juin 2020

La Ministre de l’Énergie, Élisabeth BORNE, a rencontré les Fédérations Syndicales sur la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie. Intervenant à quelques jours de la fermeture absurde du second réacteur de Fessenheim, la délégation FO est intervenue devant la Ministre pour exprimer la colère et le ressenti des personnels de la centrale face à cette décision obscurantiste.

Vous retrouverez dans ce communiqué :

  • la place du gaz dans le mix énergétique,
  • la place du nucléaire et des énergies intermittentes dans le mix électrique,
  • la nécessité de maintenir la sécurité d’approvisionnement de la France,
  • la place et l’avenir du nouveau nucléaire,
  • le rejet par FO de toute ouverture à la concurrence des concessions hydrauliques,
  • le soutien par FO au projet Ecocombust sur la centrale de Cordemais et la nécessité d’un soutien gouvernemental rapide à celui-ci,
  • le refus de FO du projet Hercule du démantèlement d’EDF et de la loi Pacte, mais aussi la nécessité de soutenir les deux groupes EDF et ENGIE et l’urgence absolue de supprimer l’ARENH,
  • le refus des suppressions d’emplois dans notre secteur et des restructurations permanentes,
  • FO a rappelé que la crise sanitaire avait montré la force du service public et l’attachement des Français à cette valeur essentielle à notre société.

Les gaziers et électriciens ne pourront se contenter de remerciements.

Nous avons donc appelé la Ministre :

  • à revoir son logiciel et à remettre en cause la concurrence absurde dans notre secteur dont l’ARENH est la caricature,
  • à renationaliser nos entreprises et donc à abandonner le projet Hercule et la loi Pacte et à soutenir nos entreprises,
  • à renoncer aux injonctions faites aux entreprises de faire des suppressions d’emplois et des restructurations permanentes
  • à ranger dans les oubliettes de l’Histoire le projet funeste de la réforme des retraites, en mettant en garde le Gouvernement s’il devait décider de relancer ce projet !

Il était donc très important qu’en amont de ces décisions ait lieu cet échange entre les Fédérations Syndicales et la Ministre de l’Énergie pour qu’elle mesure notre détermination et s’imprègne de nos propositions fondées sur ce qui a fait la réussite économique et sociale des opérateurs historiques qu’ils soient nationaux ou des ELD.

Télécharger la pièce jointe, Télécharger la pièce jointe
2020-06-22T12:22:27+02:0019/06/2020|Communiqué|