Tarifs réglementés de Vente de l’électricité (TRV), le conseil supérieur de l’énergie adopte la hausse de 5,9 % TTC

//Tarifs réglementés de Vente de l’électricité (TRV), le conseil supérieur de l’énergie adopte la hausse de 5,9 % TTC

Tarifs réglementés de Vente de l’électricité (TRV), le conseil supérieur de l’énergie adopte la hausse de 5,9 % TTC

 Le CSE s’est réuni le 14 mai pour examiner différents projets de textes : le projet de décret PPE, l’avis du CSE sur la PPE elle-même et l’augmentation des TRV électriques.

Sur les tarifs, le Gouvernement a décidé de retenir la proposition de la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) et d’augmenter les factures de 5,9 % TTC en précisant qu’elle prendrait effet au 1er juin prochain.

Retrouvez, dans le communiqué en pièce jointe, dans quel contexte est intervenue la proposition tarifaire de la CRE ayant fait l’objet d’une interprétation différente de la part de l’Autorité de la Concurrence quant aux conséquences à tirer de cet écrêtement sur les TRV.

FO a pour sa part exprimé que la situation ainsi rencontrée était une nouvelle démonstration de l’absurdité de la concurrence et a réitéré sa demande d’abrogation de l’ARENH qui spolie EDF.

FO a aussi demandé au Gouvernement de baisser la fiscalité sur l’électricité plus taxée que certaines énergies fossiles pour les usages domestiques.

 

FO a rappelé sa revendication d’une baisse de la TVA à 5,5 %, le Conseil d’État ayant jugé que l’électricité était un bien de première nécessité.

 

L’avis du CSE a été favorable par 10 voix pour 9 abstentions, dont les associations de consommateurs, et aucune voix contre.

Prenant à la fois en considération les éléments exposés, mais aussi l’absence de revalorisation de l’ARENH depuis 2012, FO s’est abstenue sur ce texte. 

Plus que jamais, FO Énergie et Mines entend continuer à prendre toute sa place dans ce débat.

Télécharger la pièce jointe
2019-05-17T08:26:15+00:0017/05/2019|Communiqué|