Le 13 juillet 1907, les femmes mariées ont obtenu le droit de disposer librement de leur salaire, qui jusque-là, était géré par leur époux. L’application de cette loi était néanmoins très aléatoire puisque les banquiers, agents de change, notaires continuaient d’exiger une autorisation maritale pour que leur épouse puisse disposer de leurs salaires. C’est en 1965 que cette puissance maritale a pris fin.

Pourquoi vous raconter cela ?

Retrouvez la suite du communiqué en pièce jointe.

[…]