Accueil/Entreprises
10 05, 2022

Message de départ de Jacky CHORIN

2022-05-19T14:13:54+02:0010/05/2022|Communiqué|

Cher(e)s camarades, Il y a quelques mois déjà, à la fin juillet 2021, à l’issue de ma démission du Conseil d’Administration d’EDF, je vous avais envoyé un long message faisant un bilan de mon action comme Administrateur FO dans les deux postes que j’avais occupés, d’abord à Gaz de France entre 1999 et 2004 puis à EDF de 2004 à 2009 et de 2014 à 2021. […]

6 05, 2022

Communiqué Interfédéral : Même si le Conseil d’État rejette leur demande de référé suspension pour défaut d’urgence, les syndicats de l’énergie poursuivent la bataille sur le fond

2022-05-19T17:01:27+02:0006/05/2022|Communiqué|

Dans une ordonnance du 5 mai, le Conseil d’État vient de rejeter la demande de référé suspension contre un décret et un arrêté du 11 mars 2022 organisant la spoliation d’EDF avec le relèvement du plafond de l’AReNH, et déposée par les quatre Fédérations syndicales représentatives du secteur énergétique français, les six administrateurs salariés d’EDF, les deux Fonds Commun de Placement et plusieurs associations d’actionnaires salariés. [...]

3 05, 2022

Réforme des marchés de l’électricité – Le niet scandaleux des régulateurs européens !

2022-05-03T10:38:08+02:0003/05/2022|Communiqué|

Depuis quelques mois, le débat sur la structure des prix de l’électricité fait rage au niveau européen. Est notamment en cause, le lien entre le niveau du prix de marché de gros de l’électricité qui est dépendant du prix du gaz, lequel a fortement augmenté du fait de la guerre menée par la Russie en Ukraine. Plusieurs pays dont la France et l’Espagne ont dénoncé ce lien. Pour la France, ce lien est d’autant plus absurde que la production d’électricité est décarbonée à 90%... Face à cela, la Commission européenne a commandé un rapport à l’ACER, c’est-à-dire à la [...]

25 04, 2022

FO a signé le nouvel accord Comité Groupe France EDF !

2022-04-26T15:32:52+02:0025/04/2022|Communiqué|

Le 25 avril 2022, FO a décidé de signer le nouvel accord Comité Groupe France (CGF). Cet accord est le fruit d’une renégociation de l’accord précédent et du retour d’expérience que FO a pu retirer des quatre dernières années. Ce nouvel accord comporte des avancées notables en faveur des salariés du Groupe par rapport à la dernière mandature. Il renforce l’importance du CGF dans la gouvernance sociale du Groupe EDF. Il permet aux filiales France du Groupe EDF d’avoir un espace de dialogue social transverse à la fois sur le plan économique et financier et sur les politiques Groupe avec la maison [...]

22 04, 2022

PRIMES VARIABLES : Quand récompenser rime avec opacité

2022-05-12T17:18:08+02:0022/04/2022|Communiqué|

Une rémunération variable en fonction de l’atteinte des objectifs et de la performance individuelle. Pour garantir des pratiques cohérentes, les attributions répondent à 3 principes communs définis dans la politique de rémunération : - Transparence - Équité - Employabilité Extrait : “Le Salaire Variable » chez GRDF Et nous revoilà repartis dans cette grande distribution « au p’tit bonheur la chance » de primes RPCC-RPCM et RCTD. [...] Retrouvez l’intégralité du communiqué en pièce jointe.

11 04, 2022

La Chronique FO : Le Rôle du Syndicat

2022-05-06T18:00:21+02:0011/04/2022|Communiqué|

« Notre devoir est de vous défendre » Le rôle de votre syndicat, Force Ouvrière Le délégué syndical FO joue un rôle de représentativité et de communicant auprès de l'employeur. Ses missions sont : Proposer, revendiquer et réclamer Assister le salarié lors d'un entretien à une sanction disciplinaire Assister les salariés auprès du conseil des prud'hommes FO se met au service de tous les salariés quelle que soit leur classification professionnelle. « Confidentialité, intégrité et disponibilité » [...] Retrouvez l’intégralité du communiqué en pièce jointe.

6 04, 2022

Pas de réorganisation ni de suppression de poste sans accompagnement social à GRDF

2022-05-06T15:08:46+02:0006/04/2022|Communiqué|

Les salariés de GRDF relèvent du Statut National du Personnel des IEG selon le Décret n°46-1541 du 22 juin 1946. Notre statut est le fondement même de notre Organisation et de notre Qualité de Vie en complément de notre rémunération. Nous avons le bénéfice de la protection de ce Statut IEG qui ne donne à l’employeur la faculté de licencier que dans les cas les plus graves. Par conséquent, chaque suppression de poste, modification significative ou suppression d’activité est pleinement discutée, avec un accompagnement social, quel que soit le collège du salarié. [...] Retrouvez l'intégralité du communiqué en [...]

28 03, 2022

LA MINUTE SEXISME n°6

2022-05-06T19:14:18+02:0028/03/2022|Communiqué|

Texte de Magali Cartigny Âmes sensibles, s’abstenir … « J’étais dans la rue quand je l’ai remarqué. Il était là, nonchalant aguicheur. Une main sur la hanche, l'autre se frottant la nuque. Allumeur. Il s'est assis et a écarté ses cuisses moulées dans son petit Jean. J'ai compris le signal. Je me suis approchée et je l'ai suivi dans le bus. J'ai commencé à lui susurrer des mots obscènes en lui soufflant dans le cou. Il sentait l’après-rasage. Un vrai piège à filles. Il y avait du monde, il ne pouvait pas bouger. D'ailleurs il n'a pas cillé. [...]

15 03, 2022

LA MINUTE SEXISME n°5

2022-05-06T18:40:01+02:0015/03/2022|Communiqué|

Librement inspiré de #balancetonstage « J’aime beaucoup ce que je vois » Cette citation est issue d’un témoignage d’une stagiaire en 2ème année de BTS au sein d’un service administratif. Alors que cette stagiaire et une collègue colle des affiches, un homme de l'entreprise s'approche et fixe avec insistance sa collègue, qui porte une jupe ce jour-là. il dit enfin « j'aime beaucoup ce que je vois » devant tous les autres hommes présents. Personne n'a réagi. La stagiaire nous a confié la chose suivante : « même moi je lui ai simplement conseillé qu'on s'en aille ». [...]

7 03, 2022

Peut-on être licencié pour avoir traité son collègue de lèche-cul ?

2022-05-06T10:39:28+02:0007/03/2022|Communiqué|

Dans l'entreprise, les salariés peuvent librement s'exprimer sur la politique, les voyages, le shopping, le fonctionnement de l'entreprise… sans que l'employeur ne puisse interdire ou sanctionner la liberté d'expression. Bien évidemment, la liberté d'expres-sion du salarié ne doit pas dégénérer en abus (propos injurieux, diffamatoires ou excessifs). Si tel est le cas, le salarié peut être sanctionné. Les sanctions pouvant aller du simple avertissement au licenciement, ce que Léo, adjoint de direction, a malheureusement appris à ses dépens après avoir traité sa col-lègue de lèche-cul (Cass soc 8 déc. 2021 n°20- 15 798). [...] Retrouvez l'intégralité du communiqué [...]

Aller en haut