Accueil/GRDF
12 10, 2022

[GRDF] La DG reçoit enfin les OS mais ne vous dit pas tout !

2022-10-13T10:28:56+02:0012/10/2022|Communiqué|

A lire la Directrice Générale, GRDF "a pris pleinement en compte le contexte exceptionnel de l’inflation". A ses yeux, et sous réserve de la signature de l’accord de branche, l’ensemble des mesures* 2022 et 2023 correspondrait à un budget équivalent à 10,76 % des rémunérations principales. Afficher ainsi ce niveau d'augmentation de la masse salariale, c'est oublier de préciser, qu'en aucun cas, tous les salariés ne pourront en bénéficier. Mensonge par omission ou éléments de langage pour éteindre la grogne sociale ? En effet, qui a, chaque année, la joie d'obtenir un avancement et/ou un échelon d'ancienneté ?

10 10, 2022

[GRDF] 2022 n’est pas finie

2022-10-13T10:21:24+02:0010/10/2022|Communiqué|

Après les avancées des négociations au niveau de la branche jeudi dernier concernant le SNB, aujourd'hui doit avoir lieu les négociations pour le périmètre GRDF concernant le taux de N R... La direction considère que le sujet 2022 est soldé et nous impose de limiter les discussions de ce jour aux augmentations de l'an prochain ...   Double, triple peine pour les salariés de GRDF ... RIEN. Aujourd'hui, la Direction GRDF n'a pas l'intention de faire un geste de plus que la prime de 2x300€ HT versée en septembre et octobre. 

6 10, 2022

[GRDF] Pénurie d’essence/ Imapct sur les tournées : une proposition FO …

2022-10-13T10:11:38+02:0006/10/2022|Communiqué|

La pénurie d'essence actuelle touche aussi nos activités.  FO ne cesse d'alerter sur l'impact de cette pénurie pour les tournées clientèle, depuis mi-septembre, dans la région Nord-Ouest, l'une des premières touchées.  Dans l'attente de cartes bancaires permettant de s'approvisionner ailleurs que dans les stations Total, il a été proposé à nos collègues d'utiliser leur propre carte bancaire ! Mais les salariés ont-ils les moyens d'avancer des sommes d'argent pouvant dépasser souvent les 100 Euros ?  Sur certains secteurs, nos collègues sont contraints d'aller faire le plein en dehors des heures ouvrables, voir la nuit pour limiter le temps [...]

8 09, 2022

[GRDF] Des NR, c’est ce que nous voulons.

2022-09-09T14:02:08+02:0008/09/2022|Communiqué|

L'été a été chaud, caniculaire et incendiaire en France, il aurait été souhaitable que sur le terrain social nous ne prenions pas la même voie à la rentrée. La position de la direction refusant inlassablement nos revendications, nous impose une prolongation du boycott initié au début de l'été. C'est la raison pour laquelle nous ne participons plus aux différentes rencontres avec les représentants de la direction de GRDF. Le dialogue social est rompu tant qu'une réponse digne ne sera pas apportée.

22 04, 2022

[GRDF] PRIMES VARIABLES : Quand récompenser rime avec opacité

2022-05-23T12:58:47+02:0022/04/2022|Communiqué|

Une rémunération variable en fonction de l’atteinte des objectifs et de la performance individuelle. Pour garantir des pratiques cohérentes, les attributions répondent à 3 principes communs définis dans la politique de rémunération : - Transparence - Équité - Employabilité Extrait : “Le Salaire Variable » chez GRDF Et nous revoilà repartis dans cette grande distribution « au p’tit bonheur la chance » de primes RPCC-RPCM et RCTD. [...] Retrouvez l’intégralité du communiqué en pièce jointe.

11 04, 2022

[GRDF] La Chronique FO : Le Rôle du Syndicat

2022-06-09T11:07:54+02:0011/04/2022|Communiqué|

« Notre devoir est de vous défendre » Le rôle de votre syndicat, Force Ouvrière Le délégué syndical FO joue un rôle de représentativité et de communicant auprès de l'employeur. Ses missions sont : Proposer, revendiquer et réclamer Assister le salarié lors d'un entretien à une sanction disciplinaire Assister les salariés auprès du conseil des prud'hommes FO se met au service de tous les salariés quelle que soit leur classification professionnelle. « Confidentialité, intégrité et disponibilité » [...] Retrouvez l’intégralité du communiqué en pièce jointe.

6 04, 2022

[GRDF] Pas de réorganisation ni de suppression de poste sans accompagnement social à GRDF

2022-06-09T11:10:32+02:0006/04/2022|Communiqué|

Les salariés de GRDF relèvent du Statut National du Personnel des IEG selon le Décret n°46-1541 du 22 juin 1946. Notre statut est le fondement même de notre Organisation et de notre Qualité de Vie en complément de notre rémunération. Nous avons le bénéfice de la protection de ce Statut IEG qui ne donne à l’employeur la faculté de licencier que dans les cas les plus graves. Par conséquent, chaque suppression de poste, modification significative ou suppression d’activité est pleinement discutée, avec un accompagnement social, quel que soit le collège du salarié. [...] Retrouvez l'intégralité du communiqué en [...]

28 03, 2022

[GRDF] LA MINUTE SEXISME n°6

2022-06-09T11:11:12+02:0028/03/2022|Communiqué|

Texte de Magali Cartigny Âmes sensibles, s’abstenir … « J’étais dans la rue quand je l’ai remarqué. Il était là, nonchalant aguicheur. Une main sur la hanche, l'autre se frottant la nuque. Allumeur. Il s'est assis et a écarté ses cuisses moulées dans son petit Jean. J'ai compris le signal. Je me suis approchée et je l'ai suivi dans le bus. J'ai commencé à lui susurrer des mots obscènes en lui soufflant dans le cou. Il sentait l’après-rasage. Un vrai piège à filles. Il y avait du monde, il ne pouvait pas bouger. D'ailleurs il n'a pas cillé. [...]

15 03, 2022

[GRDF] LA MINUTE SEXISME n°5

2022-06-09T11:11:21+02:0015/03/2022|Communiqué|

Librement inspiré de #balancetonstage « J’aime beaucoup ce que je vois » Cette citation est issue d’un témoignage d’une stagiaire en 2ème année de BTS au sein d’un service administratif. Alors que cette stagiaire et une collègue colle des affiches, un homme de l'entreprise s'approche et fixe avec insistance sa collègue, qui porte une jupe ce jour-là. il dit enfin « j'aime beaucoup ce que je vois » devant tous les autres hommes présents. Personne n'a réagi. La stagiaire nous a confié la chose suivante : « même moi je lui ai simplement conseillé qu'on s'en aille ». [...]

7 03, 2022

Peut-on être licencié pour avoir traité son collègue de lèche-cul ?

2022-06-09T11:12:07+02:0007/03/2022|Communiqué|

Dans l'entreprise, les salariés peuvent librement s'exprimer sur la politique, les voyages, le shopping, le fonctionnement de l'entreprise… sans que l'employeur ne puisse interdire ou sanctionner la liberté d'expression. Bien évidemment, la liberté d'expression du salarié ne doit pas dégénérer en abus (propos injurieux, diffamatoires ou excessifs). Si tel est le cas, le salarié peut être sanctionné. Les sanctions pouvant aller du simple avertissement au licenciement, ce que Léo, adjoint de direction, a malheureusement appris à ses dépens après avoir traité sa col-lègue de lèche-cul (Cass soc 8 déc. 2021 n°20- 15 798). [...] Retrouvez l'intégralité du communiqué [...]

Aller en haut